Made in MED dans les Balkans, focus sur les résultats

Publié le

Depuis 2016, les partenaires méditerranéens dans les pays des Balkans ont été très actifs dans la mise en œuvre de plusieurs projets dans de nombreux domaines et thèmes différents. Trois ans plus tard, le moment est venu de démontrer les résultats et l'impact de ces opérations dans les régions de cette région.

Dans le programme Interreg Méditerranée (MED), 1 projet sur 2 en cours d'exécution implique des partenaires d'Albanie, de Bosnie-Herzégovine et du Monténégro, les trois pays participants Interreg MED-IPA. 

Plus de 40 partenaires sont impliqués dans 45 projets (sur 91) qui coopèrent dans divers domaines allant de l'innovation à la protection de la biodiversité. Ces chiffres démontrent les compétences, la capacité et la force de la contribution des pays européens, qui bénéficient de l'instrument d'aide de préadhésion (IAP) pour obtenir les résultats du Programme. 

Alors que de nombreux projets arrivent à leur terme cette année, le moment est venu de présenter les solutions, les tests, les études, les mesures politiques, le travail de terrain et la valeur ajoutée de la coopération Interreg MED derrière ces chiffres, en évaluant l'impact réel des projets Interreg MED dans les régions IAP.

Coorganisé par la Direction de l'Intégration européenne, Autorité nationale de Bosnie-Herzégovine, en association avec la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur de France, Autorité de gestion du Programme Interreg MED, l'événement "MADE in MED in the Balkans", qui aura lieu le 13 juin 2019 à Sarajevo, Bosnie et Herzégovine, sera l'occasion de faire le point et de souligner l'importance des contributions des partenaires des projets dans les Balkans pour la coopération en Méditerranée. 

Qu'y a-t-il à l'ordre du jour ? 

L'événement s'articule autour de deux moments clés : des témoignages de partenaires impliqués dans des projets Interreg MED, avec une mention spéciale pour les meilleures pratiques et un échange de vues sur l'impact réel des projets sur les territoires IAP.