Glossaire

zone côtière

Une zone côtière est définie comme un NUTS de niveau 3 selon la classification géographique : un littoral ou plus de la moitié de la population vivant à moins de 50km de la mer.

Mots-clés : Coastal tourism, Coastal region

Zone de Coopération

Zone couverte par le Programme Interreg MED.
Elle comprend tout ou une partie des pays suivants :

  • Croatie (tout le pays)
  • Chipre (tout le pays)
  • France (5 régions : Corse, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes)
  • Grèce (tout le pays)
  • Italie (19 régions : Abruzzes, Apulie, Basilicate, Calabrie, Campanie, Emilie-Romagne, Frioul-Vénétie julienne, Lazio, Ligurie, Lombardie, Marche, Molise, Piémont, Sardaigne, Sicile, Toscane, Umbria, Vallée D’Aoste, Venetie)
  • Malte (tout le pays)
  • Portugal (3 régions – Algarve, Alentejo, Area Metropolitana de Lisboa)
  • Slovénie (tout le pays)
  • Espagne (6 régions autonomes : Andalousie, Aragon, Catalogne,îles Baléares, Murcie, Valence – et deux villes autonomes – Ceuta and Melilla)
  • Royaume-Uni (Gibraltar)
  • Albanie (tout le pays)
  • Bosnie-Herzegovine (tout le pays)
  • Montenegro (tout le pays)

zone MED

Mots-clés : Zone de Coopération

Zones de pêches protégées

Zone maritime géographiquement délimitée dans laquelle certaines ou toutes activités de pêche sont temporairement ou définitivement interdites ou restreintes afin d’améliorer l’exploitation et la conservation des ressources aquatiques vivantes ou la protection des écosystèmes marins.

Mots-clés : Écosystème

Zones rurales

Il est considéré comme zone rurale tout territoire en dehors des pôles urbains (espace contigu de 1km² avec une densité d’au moins 300 habitants par km² et une population minimum de 5000 habitants).

Mots-clés : Pôle urbain, Zone isolée

Zones sensibles

Zones présentant des qualités environnementales incontestables, en tenant compte de la qualité du paysage ou de la présence d’espèces rares ou menacées. Le terme peut également s’appliquer sur des zones sans aucune valeur intrinsèque réelle, encore considérées comme vulnérables en raison de la pression exercée sur elles, par exemple par le développement urbain ou de tourisme intensif: réserves et parcs naturels, zones Natura 2000, zones de protection spéciale, zones spéciales de conservation, zones humides, réserves biogénétiques…