Nouvelles dispositions de l'UE sur les programmes de coopération

Les négociations tripartites entre la Commission, le Parlement européen et le Conseil sur la proposition de la Commission pour les programmes Interreg post-2020 ont été clôturées le 2 décembre. Cette proposition fait partie d'un ensemble plus vaste de propositions législatives concernant la politique de cohésion de l'UE.

Les nouvelles ressources allouées à chaque volet de la coopération ont été approuvées : transfrontalière, transnationale, interrégionale et, pour la première fois, une allocation spécifique pour le renforcement des échanges avec les 9 régions ultrapériphériques. Ces régions, qui comptent 4,8 millions de citoyens, sont la Guyane française, la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte, la Réunion et Saint-Martin (France), les Açores et Madère (Portugal) et les îles Canaries (Espagne).

D'autres mesures clés pour la période 2021-2027 sont, entre autres, la valorisation du soutien aux petits projets, avec jusqu'à 20 % dans le cadre d'un programme Interreg pouvant être alloués à des fonds pour des petits projets, et davantage de ressources consacrées à l'action climatique et aux programmes sociaux, y compris la santé publique.

Le prochain acte législatif relatif au financement des programmes Interreg sera l'adoption du règlement sur le cadre financier pluriannuel (CFP).

Plus d'informations